Le chat est un animal très résistant qui n’exprime que peu de symptômes lorsqu’il est malade , laissant donc évoluer l’affection jusqu’à un stade très avancé. Il est donc nécessaire d’être sensibilisé aux signes subtiles qu’il peut manifester pour prendre le mal au plus tôt et optimiser ses chances de guérison.
Vous devez donc surveiller les changements suivants pour consulter rapidement.

La perte de poids

Signe peu spécifique d’une maladie en particulier mais,dans tous les cas, associé à une affection, quelle soit bénigne ou beaucoup plus grave. Il est donc intéressant, une fois la croissance terminée d’avoir une idée du poids de son chat pour confirmer et estimer la perte de poids suspectée.
Dans un deuxième temps, il faut savoir si elle est associée à une diminution de l’appétit.

La perte d’appétit

Le chat grignote toute la journée une vingtaine de repas, et pour son confort il n’est pas rare que la gamelle soit souvent remplie au fur et à mesure à heure irrégulière. Il n’est donc pas évident de mettre en évidence rapidement une diminution de l’appétit. De ce fait et dès le départ, il s’avère judicieux de donner à heure fixe une quantité de croquettes connue.

Le poil piqué

La beauté du poil est le reflet de la bonne santé de votre chat. Si son pelage se ternit ou que le poil est moins lissé, cela peut être révélateur de l’évolution d’une pathologie.
Cependant, certains chats n’aiment pas faire leur toilette ou sont trop ronds pour la faire jusque sur le dos, et présente cet aspect « piqué »sans être malade.
Il faut donc se baser sur l’évolution de l’aspect du pelage.

La respiration

Contrairement au chien pour lequel les symptômes respiratoires sont souvent évidents (comme la toux), ceux du chat sont beaucoup plus frustres et difficiles à voir au début : la discordance.
Normalement le thorax et l’abdomen se gonflent en même temps.
En cas de discordance respiratoire, lorsque le thorax se gonfle, l’abdomen se creuse et inversement, ce qui crée une sorte de mouvement de vague plus ou moins prononcé en fonction du degré d’atteinte.
Il est impératif de consulter au plus vite.

L’augmentation de la quantité d’eau qu’il boit

Essentiel à surveiller, ce signe est un indicateur très précieux de nombreuses maladies.